Les Allumés de l'Underground - du son underground (batcave,deathrock,post-punk,metal,grind,punk etc), de la bonne ambiance, une dose de déjantés, des interviews.

Les Allumés de l'Underground Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Electric Press Kit + interview

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Allumés de l'Underground Index du Forum :: Gothique :: Cold Wave
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Les Modules Etranges
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Déc - 16:38 (2009)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview Répondre en citant



Citation:
Fondé en 1996 par Emmanuel D. et Jef J., ELECTRIC PRESS KIT est un groupe pratiquant une musique aux croisements de la cold wave, de la noisy et de l'industriel originel.
Mélant des influences diverses du nom de Joy Divison, Whitehouse, Throbbing Gristle, Sonic Youth, Unsane, Einsturzende Neubauten ou Killing Joke, le groupe se forge très vite un univers à part, décalé au point de préférer un son low-fi âpre dans une optique post-punk.


Comment mieux résumer l'univers du duo que ces quelques phrases trouvées sur leur site internet ? Si depuis "EPK" à laissé de côté le parti pris Lo-fi pour une production puissante et soignée, ils n'ont pas renoncé à l'idée de cultiver un aspect rêche et noisy emprunt d'une sincérité post punk qui exsude de leur productions, ce qui n'a pas manqué de mettre notre enquêteur Horacio sur leur piste afin de leur poser quelques questions.


1) Contrôle des identités (musicales et personnelles) qui sont les individus composant le groupe et leurs fonctions ?


Emmanuel : Electric press kit est composé de Jef (basse/backing vocaux) et de moi même (Guitares/voix/programmations).


2) Quand et comment le groupe s'est-il formé ? Les différents membres œuvraient-ils dans d'autre formations auparavant ?


Emmanuel : Nous nous sommes rencontrés au Lycée, nous avions des goûts musicaux qui nous rapprochaient, on écoutait de la cold wave, du goth rock, de l’indie pop…On a formé un premier groupe cold wave avec deux amis et après quelques années d’activité, nous nous sommes séparés, chacun est allé de son coté…J’ai alors joué dans un groupe industriel et Jef dans un groupe post rock…

Un soir on s’est retrouvé et on a jammé ensemble…On a eu immédiatement envie de remonter un projet ensemble en duo avec une boite à rythme…Electric press kit naissait…



3) De quelle manière trouvez-vous vos dates de concerts ? Pensez-vous faire partie d'une "scène" ou qu'une telle scène existe ?


Emmanuel : On trouve les dates de manière très conventionnelle…Soit on nous propose un gig, soit suite à une démarche de notre part, des orgas souhaitent nous faire jouer…


Jef : Nous ne faisons pas partie d'une scène à proprement parler. Cependant, au fil de nos concerts nous croisons souvent les mêmes personnes. On ne peut donc pas réellement parler d'une scène, mais d'un mouvement où d'un groupe de personnes ayant les mêmes influences culturelles et musicales. C'est d'ailleurs plus enrichissant comme formule.





4) Parlez nous un peu de Nuits intimes/Jerem/Eclectik prod... A t'il été en charge de la production du prochain EPK ?


Emmanuel : Nous avons rencontré Jerem lors d’un de nos concerts au Mans…Il est ami avec Ash des Disques de la crypte…On a discuté et Ash a proposé que Jerem s’occupe du prochain album « Torsions » (à paraître en 2010)…Jerem a accepté et nous avons donc enregistré l’album à Nantes avec lui, il nous a beaucoup aidé et conseillé. Il s’est beaucoup investi dans le disque et nous lui devons beaucoup comme à Ash (désormais actif dans Blu_crush records et qui bosse actuellement sur l’artwork de « Torsions », il nous soutient maintenant depuis longtemps)…Jerem a mixé et masterisé l’album en se préoccupant toujours de notre avis et de notre vision des choses…Nous sommes vraiment heureux du résultat car nous souhaitions évoluer dans notre approche du son…On voulait passer d’une démarche radicalement low fi à une approche fondée sur une certaine puissance et définition sonore afin de ne pas se répéter…


Jef : C'est un disque que je prends plaisir à écouter, c'est donc pour moi bon signe.
De plus, je trouve que nous faisons un truc assez original.



5) Quel serait pour vous le meilleur argument pour acheter votre prochain opus ? De quelle manière pensez-vous avoir évolué depuis vos débuts ? Quelles sont les nouvelles orientations musicales à attendre de votre part ?

Emmanuel : Nous n’avons pas d’argument à donner aux gens pour acheter notre prochain disque. Nous ne sommes pas commerçants mais musiciens…La seule chose que l’on peut dire c’est d’écouter « Torsions » lorsque celui-ci sortira et de l’acheter si il vous plait…


Nous sommes passés, je pense depuis nos début, d’une musique rock replacée dans un contexte expérimental à, actuellement, une musique expérimentale replacée dans un contexte rock…

C’est difficile d’auto analyser notre orientation présente mais je crois pouvoir dire que nous souhaitons désormais aller à l’essentiel, viser l’épure et éviter les « bavardages musicaux» …Seule l’émotion compte…Jouer peu de notes mais les jouer bien…Enfin du moins c’est un vœu pieux…


Jef :D'ailleurs, pour rebondir sur la question précédente, je trouve que notre style se "durcit" un peu. Plus sec, plus punk même si les mélodies sont bien présentes.


6) Vous revendiquez l'étiquette post-punk, pensez-vous qu'il soit aisé de faire une telle musique à l'heure des Editors et autres Interpol ?

Emmanuel : Nous ne revendiquons aucune étiquette, nous faisons simplement indiquer sur les flyers de nos concerts « post punk » pour donner un indice, une idée aux gens qui seraient susceptibles d’avoir envie de venir à nos concerts…Ca s’arrête là…Je ne ferai pas de long discours sur l’étiquette en musique, ça a déjà été fait à maintes reprises par le passé et sans doute mieux que je ne pourrai le faire…On entend juste par post punk, un son et une approche inspirés de l’effervescence des années 76/77 au Royaume ni…Je laisse à chacun le soin de coller une étiquette sur un son…ou pas…

Quant à Editors et Interpol, lorsqu’ils ont sorti leurs premiers disques (« Turn on the brights lights » et « Antics » d’Interpol ; « The back room » d’Editors), j’étais dubitatif et peu convaincu…Mais, j’ai acheté ces disques par curiosité et les premiers albums de ces deux formations sont d’assez bons disques…Les albums suivant « An end has a start » d’Editors ou « Our love to admire » d’Interpol ne sont pas mauvais en soit, non plus, mais perdent de leur force de conviction, le propos musical semble assez dilué, je trouve (je n’ai pas encore écouté le dernier Editors « In this light and on this evening » en revanche)…Je crois qu’il y a plus de matière à trouver, en ce moment, dans un disque d’Agent side grinder par exemple…



7) Pensez-vous que ces groupes modernes représentent la quintessence du Post-punk ou selon vous quels groupes sont les pionniers du son post-punk ?

Emmanuel :Les groupes dont tu parles sont la quintessence de rien du tout, ils font leur truc qui s’inscrit évidemment dans un contexte post punk parfois aseptisé d’ailleurs, ils ont un public et tant mieux pour eux…

Les pionniers de ce son, ce sont évidemment les merveilleux Joy division, Cure, Siouxsie and the banshees , Psychedelic furs, Wire, The sound, Xmal deutschland pour les plus connus et évidemment des formations comme A certain ratio, Section 25, Crispy ambulance, Stockolm monsters, This heat, Crawling chaos, Red lorry yellow lorry, The comsat angels, Tanit, Mary goes round, Complot bronswick, End of data et bien d’autres…


Jef : Ces nouveaux groupes sont agréables à écouter. Et si dans l'actuel marasme économique de l'industrie discographique cela permet de vendre des disques: tant mieux. C'est quand même mieux que Sliimy!!

Le groupe pionner du post punk est définitivement Joy Division. Et j'aurais dit la même chose il y a 5 ans avant que tout ce revival post-punk se mette en place.


8) Avez-vous signé sur un label ou faites-vous de l'autoprod ?

Emmanuel : Nos deux premiers ep (« S/t » et « Show me ep ») sont parus en auto production…Par la suite nous avons sorti une compilation des deux premiers ep sur la label slovaque Black orchids ( www.blackorchid.host.sk/ ) ainsi qu’une édition spéciale de notre premier album « Analogic » (mix et mastrering différents de la version française augmenté d’un titre). « Analogic », notre premier album est sorti sur le label nantais Les disques de la crypte ( www.myspace.com/assocryptwww.myspace.com/blucrushrecords ) en 2010… )… Notre deuxième album « Torsions » paraîtra sur le label Blu_crush records


9) Que diriez-vous à un jeune groupe qui voudrait se lancer dans la même sensibilité musicale que la votre ?


Emmanuel : Salut jeune, prend ta guitare et pète tout…(hu, hu, hu…)

Jef :Pas d'alcool, pas de drogues et au lit à 21h.
Sinon pas de conseil, si un seul: lancez-vous et croyez en ce que vous faites.



10) Quels sont vos side-projects, ou des projets futurs, remixes, collaborations ? (un scoop s'il vous plaît!)

Emmanuel : J’ai un sideproject électronique et industriel qui se nomme Electronic press kit ( www.myspace.com/electronicpk ), la proximité du nom avec Electric press kit, vient du fait que je le conçois comme une émanation et comme un prolongement d’Electric press kit…J’y réalise un travail qui ne trouverait pas forcément sa place dans la démarche d’Electric press kit dont le fondement est le triptyque Guitare/basse/boite à rythme…

Coté collaboration pour Electric press kit, nous travaillons à un album avec Jungle is neutral. Un titre est déjà bouclé, deux titres sont en chantier…Nous en sommes donc au début de l’élaboration du disque…

On travaille également à une reprise pour un tribute à un immense groupe britannique de la fin des 1970’s…




11) Martini ou Porto ?


Emmanuel : Aucun des deux…

Jef : Bah, un bon blanc de Bourgogne, y'a que ça de vrai.


12) Quelle est votre opinion sur la dématérialisation de la musique ?

Emmanuel : Le seul aspect positif que j’y vois est la mise à disposition d’albums gratuits par des netlabels qui existent, sans doute, seulement, parce que le disque en tant que support physique est en mauvaise santé et que les groupes ne trouvent plus de labels car ceux ci ne prennent plus du tout de risque. Le disque m’a toujours semblé trop onéreux…Dans les 1980’s, un lp vinyl valait environ 80 frs, aujourd’hui un album cd, c’est en moyenne 20 €…Les majors ont voulu se gaver sur le dos des auditeurs suivis par certains indés…Les petits disquaires de quartier sont tous morts ou à peu près, pas les majors et les gros circuits de distribution…Je trouve que la gratuité en « art » est quelque chose d’essentiel, d’ou la raison d’être de ces Netlabels à mon sens…Cela dit, j’aime aussi le disque en tant qu’objet, comme le livre d’ailleurs, et ces objets ont un coût…La mort annoncé du disque me fait frémir…

Il y a 15/20 ans, je voyais beaucoup de gens de mon age qui écoutait de la cold, du goth rock, de l’indus, de la noise et qui semblaient obsédés par ça…Je dévorais religieusement les fanzines papiers, la presse musicale…Il y avait quelque chose d’excitant dans le fait d’aller acheter, chez le disquaire du coin, le dernier Cure ou autre puis de rentrer chez soi pour retirer fiévreusement le cellophane afin de mettre le disque sur sa platine et débuter une première écoute pleine de magie… Aujourd’hui tout le monde veut être une rock star. Le rock est définitivement établi alors qu’à la fin des 1980’s on nous regardait comme des malades mentaux quand on disait qu’on jouait dans un group wave…Aujourd’hui on peut avoir son matos à la maison, amplis, guitare, basse, bidouiller Cubase, Protools ou autre Fruityloops et faire un album rapidement et facilement avec un son lisse et propre qui ressemble au voisin, ouvrir une page sur le net et recevoir des commentaires de ses potes : « Salut machin je kiffe trop ton son » (Il ne pouvait pas lui dire en face lorsqu’ils se sont vus la semaine dernière ?)…Je rejette cette façon de faire…J’ai un ordinateur, je n’ai pas d’Ipod et je ne télécharge jamais de musique sur Internet à l’exception d’albums ou d’ep qui me plaisent sur les Netlabels dont je parlais plus haut et qui mettent à disposition des Net releases de manière gratuite et légale…Je grave ces disques et les écoute sur un lecteur cd portable ou sur une chaîne hifi même si le format est du mp3 192 kbps pourri…Ecouter de la musique sur ordinateur je trouve ça effrayant, ça enlève toute sonorité et grain au son, sauf si on dispose d’un bon système d’écoute, ce qui semble être rarement le cas, les gens utilisant des baffles informatiques bon marché qui coupent les aigus et les graves du spectre sonore… Ces évolutions sont destructrices et transforment la musique en un simple produit de consommation jetable même si ça donne l’impression de rendre les choses plus faciles…La musique ne semble plus avoir de sens profond ou de mystère…La musique est partout, dans la pub, les séries télévisées, les films ou les jeux vidéos, ce n’est plus qu’un ornement sans impact, sans « substance »…Justement, par exemple, quand Joy div sortait un disque en 78/79, le sens profond était évident, une jeunesse perdue dans les affres d’une société réac au sens social, libérale au sens économique (rien n’a changé en ce domaine…), qui criait au grand jour, son désespoir et son appétit pour un monde différent, plus juste …


Je ne dis pas que c’était mieux avant, je dis que je préfère comment les choses se vivaient à ce moment…

Jef :
Tant que l'on ne dématérialise pas les musiciens, c'est le principal. Il y en a qui seraient capables de re matérialiser Michael Jackson: au secours!!!



Merci pour ces réponses !

WEB :
http://epkofficial.free.fr/
http://www.myspace.com/electricpresskit


FORUM :
http://epkboard.forum-actif.eu/

E-MAIL :
epk@aliceadsl.fr








VIDEOS :
http://epk.chez-alice.fr/pages/archives.htm
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Déc - 16:38 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aka


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 19
Pays: France
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 19:01 (2012)    Sujet du message: ELECTRIC PRESS KIT-Torsions [New album!!!] Répondre en citant

ACTUALISATION:

ELECTRIC PRESS KIT
TORSIONS
Blu_crush rec.-2011





>> ELECTRIC PRESS KIT groupe post punk originaire de Paris vous propose son second album paru sur le nouveau label indé Blu-crush rec. L’obscurité et la lumière…


-«Un bel exemple de musique dark-underground radicale, à mille lieues des " produits " de l'industrie phonographique allemande ou nord-américaine. »
Trinity

-«They have somehow stripped things down, having imaginations strong enough to create something insistent, out of almost nothing. I would advocate serious research into them by you all...»
Mick Mercer

-«...une atmosphère sombre , envoûtante , très coldwave , qui nous rappellerait peut être un certain Ian Curtis , avec une pincée de noise.»
Pavillon 666

-« ...des bases cold wave pour l'aspect désespéré, des éléments de rock indus à la Swans pour le côté pesant, presque rituel et hypnotique de la rythmique et des guitares noisy qui louchent du côté de Jesus and Mary chain ou Sonic Youth. »
Guts Of  Darkness

TRACKLISTING :
01. THIS NIGHT
02. BORN IN ROSWELL
03. ALWAYS ALIENS
04. VENOM
05. TOUT CE QUI DÉTRUIT
06. COLD IN APRIL
07. POWER OF HATE
08. SAYONARA BABY
09. DIE
10. TORSIONS

Cd - Livret 8 pages


>> Bonus audio inédit offert en libre téléchargement:
LA RIVIERE http://epkofficial.free.fr/music/LA-RIVIERE.mp3

>> 3 titres en écoute ici:
http://www.podsnack.com/playlists/8bf7022f20f31f33297974671a552103

>> 10€ port compris
Commande par mail :
blu_crushrec@aliceadsl.fr

ou par voie postale :

Blu_crush Records
153 allée de Montfermeil
93390 Clichy Sous Bois
France

>> http://epk.chez-alice.fr/pages/vpc.htm

 
http://www.myspace.com/blucrushrecords
http://www.reverbnation.com/electricpresskit
www.epk-music.com
http://epk.chez-alice.fr/accueil.html
http://www.facebook.com/pages/Electric-Press-Kit/161825120506472
epk@aliceadsl.fr
blu_crushrec@aliceadsl.fr

Si vous voulez commander un exemplaire vous pouvez également m'adresser un PM ici...  smiley4


_________________
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut
aka


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 19
Pays: France
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 24 Juin - 11:56 (2012)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview Répondre en citant



!!!Diffusion intégrale de l'album  "Torsions"  d'ELECTRIC PRESS KIT sur Radio Fond d'Cave le Samedi 30 Juin 2012 à 2012 à 18H00!!!
http://radiofondcave.org/electronic-press-kit-30-06-12/



" …Electric Press Kit réussit avec "Torsions" un disque touchant, parfois âpre mais éminemment personnel."
- Silver Edward, Trinity webzine

"'Torsions' goes off on a dancey kick, with fragrant guitar, pale vocals and a succinct close, followed by a supremely beautiful ghostly bonus song with more of the subtle guitar and tinny drums. It's a crafty romp, this disc and easily their best work."
- Mick Mercer , Mick Mercer Review

"...une musique directe qui n'accorde pas de place aux facilités mélodiques"
- Maxymox, Voxempirea.com

"La parution très attendue du dernier disque d'ELECTRIC PRESS KIT intitulé Torsions (Blu_Crush Records) marque une étape déterminante pour ce groupe prometteur!"
- M.-L Questin, La Salamandre, n°15, p.77.

"ELECTRIC PRESS KIT (...) s'affirme aujourd'hui comme un des meilleurs espoirs du post-punk français en activité. EPK s'offre même un hit potentiel carrément punk:"Power of Hate"! "
- Y.Blay, Elegy, n°69, p.6.

"Au final, un album moins hermétique que la plupart des sorties dark, sans concession à un éventuel underground, facile d'accès mais doté d'imparables mélodies et se révélant de plus en plus intéressant au fil des écoutes. "
- Revco, AXESSCODE

"Electric Press kit s'affirme enfin...."
- E.Hennequin, Obskure, n°4, p.94


"Pour ce pari temporel réussi et pour la qualité de ces compositions abrasives et habitées, j’ai envie de dire bravo, et vivement la suite…"
- Lilith 79, Les acteurs de l'ombre

Pour se procurer l'album (10€):
http://epk.chez-alice.fr/pages/vpc.htm
_________________
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut
aka


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 19
Pays: France
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 14:45 (2012)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview Répondre en citant

Citation:


Cover du DVD Live d'Electric press kit en cours de réalisation par Bertrand Barbier (Sobria Ebrietas)...Il sera en vente pendant les concerts d'Electric press kit contre la somme de 3 € et par correspondance...


DVD Electric press kit-"Live forever" disponible à partir du 20 octobre 2012 à l'occasion du concert à Rennes au Mondo bizarro en compagnie de The Insights et par correspondance: blu_crushrec@aliceadsl.fr

http://www.youtube.com/v/i4P86QElU8w
_________________
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut
aka


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 19
Pays: France
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 12:27 (2013)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview Répondre en citant



Vous pouvez désormais vous procurer "Torsions" d'Electric press kit (post punk-Paris) sur les plateformes de téléchargement suivantes:

https://itunes.apple.com/fr/album/id571007175

http://www.amazon.fr/Torsions/dp/B009SYG43G/

http://www.musicload.de/electric-press-kit/torsions/musik/album/14405547_2

http://www.deezer.com/fr/album/6017768
 
Enjoy!

Chroniques:
“ …Electric Press Kit réussit avec "Torsions" un disque touchant, parfois âpre mais éminemment personnel.”
Silver Edward - Trinity webzine

"'Torsions' goes off on a dancey kick, with fragrant guitar, pale vocals and a succinct close, followed by a supremely beautiful ghostly bonus song with more of the subtle guitar and tinny drums. It's a crafty romp, this disc and easily their best work."
Mick Mercer - Mick Mercer Review

"...une musique directe qui n'accorde pas de place aux facilités mélodiques"
Maxymox - Voxempirea.com

"La parution très attendue du dernier disque d'ELECTRIC PRESS KIT intitulé Torsions (Blu_Crush Records) marque une étape déterminante pour ce groupe prometteur!"
M.-L Questin - La Salamandre, n°15, p.77.

"ELECTRIC PRESS KIT (...) s'affirme aujourd'hui comme un des meilleurs espoirs du post-punk français en activité. EPK s'offre même un hit potentiel carrément punk:"Power of Hate"! "
Y.Blay - Elegy, n°69, p.6.

"Au final, un album moins hermétique que la plupart des sorties dark, sans concession à un éventuel underground, facile d'accès mais doté d'imparables mélodies et se révélant de plus en plus intéressant au fil des écoutes. "
Revco - Axesscode

"Electric Press kit s'affirme enfin...."
E.Hennequin - Obskure, n°4, p.94

"Pour ce pari temporel réussi et pour la qualité de ces compositions abrasives et habitées, j’ai envie de dire bravo, et vivement la suite…"
Lilith 79 - Les acteurs de l'ombre




http://www.reverbnation.com/electricpresskit
www.myspace.com/blucrushrecords
_________________
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut
aka


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 19
Pays: France
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Juil - 18:51 (2013)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview Répondre en citant

Une chronique de "Torsions" vient de paraitre sur thisisgothicrock!
Electric Press Kit Torsions (Blu-Crush Records)
I can’t believe it! How did they put all of this awesome energy, and adrenaline, in just a little silver disc? I received this music for review and said: “Let’s check this one” …and my jaw hit the floor, what a surprise! The rhythm section sounds quite BIG: The drum Machine is gigantic; it sounds so powerful, the bass lines are loud and clear filling every possible void, while providing some great dose of melody to the rhythm section. The guitars have high-voltage sound, and the voice is giving here its 100% with intensity. They have done a wonderful combination of Post Punk, and Alternative sound. it’s a fascinating and invigorating hybrid style, and it has the ADN of The Music from The New Millennium. Definitely you have to play this one at the highest volume. Electric Press kit is a new band from France, and they have very exciting music. “This Night” has this rhythm which is like a big mechanic heart-beat, this will shake you up. The guitar work is very remarkable, and the bass lines are dominant. Everything here is well constructed, and the melody is captivating. ”Born In Roswell” really rocks very loud with faster rhythm, and electricity.”Always Aliens” has some dark feel, and it has lots of style and attitude. “Venom” is a delicious rocking tune, a good balance between Post Punk and Alternative sound; really like it.“Tout Ce Quit Destruit” (All That Destroys) is such a fine Post Punk tune a la Electric Press kit, very melodic and entrancing. “Cold In April” has a warm sound, and is more Rock oriented.”Power of Hate” is the most powerful track of this record; adding some dose of Punk fury, and light-speed rhythm to their sound. This one is like Heavy artillery.”Sayonara Baby” has a perfect balance between energetic sound, and melody.”Die” has similar characteristics to the previous one, and some Punk tones in the back ground; is pretty interesting.”Torsions” closes this album, and is very melodic.
As I said before, this is quite a good surprise. If you like of bands like Ulterior and Partly Faithful you have to check this one. At the end of the day their unique sound is hard to describe, but so easy to enjoy. This record is both powerful and refreshing.
Daniel Olvera
http://www.thisisgothicrock.com/2013/07/electric-press-kit-torsions-2011.ht…
_________________
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:44 (2017)    Sujet du message: Electric Press Kit + interview

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Allumés de l'Underground Index du Forum :: Gothique :: Cold Wave Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com - Glass Template Created by DoubleJ(Jan Jaap)